Forum RaveUp60

Forum RaveUp60
Venez nous rejoindre!

6 avr. 2009

Five Day Week Straw People

Pour tous ceux qui ont suivi nos aventures depuis le début, ou tous simplement pour les amateurs de rock anglais, le nom de John Du Cann ne vous laissera pas indifférent. Pour les autres (ou ceux qui n'ont pas suivis), John fut ni plus ni moins le fantastique guitariste des scandaleux The Attack, jouant plus fort que les Who, plus agressifs que les Creation, plus hargneux que les Stones... J'en rajoute pas, mais personnellement, j'adore le jeu de John, cette attaque si spécifique du manche, ces divagations à la frontière de la défonce et d'une rage violemment contenue.

Alors que The Attack patauge dans la semoule en cette année 67, malgré de sérieuses performances scéniques, John profite de son temps libre pour aller fricoter des sons torturés en compagnie du bassiste Mick Hawksworth (Andromeda) et du batteur Jack Collins. Le Power trio y prend tellement goût qu'ils se retrouvent fin 67 à l'initiative du label Saga. Partant avec l'idée d'un album concept, le groupe s'affaire alors pour 3 francs six sous a constituer la parfaite bande sonore d'un weekend routinier d'un travailleur anglais.

Des idées pleins la tête, le nez dans la poudreuse à coup sûre, John, Mick et Jack finissent les prises en 4heures, dans une salle de classe de la banlieue londonienne. Le résultat, qui ne sortira que l'année suivante en quantité ultra limitée, est détonnant à plus d'un titre. Flirtant avec le style psyché anglais qui nous permet d'apprécier au plus haut point le jeu de John (le splendide morceau d'ouverture quasi heavy Five Day Week Straw People), mais avec moins de réussites sur les titres pop. Le jeu rythmique de Jack Collins y est également à l'honneur, primaire, tribal, apportant une superbe assise aux divagations de John.

Si au final l'album donne irrémédiablement la trique aux amateurs de psyché anglais, comme ce bordélique Postmen, blues explosant de toutes parts, il s'avère également inégal, et loin de la perfection. Il faut reconnaître que Five Day Week Straw People reste surtout le projet de John Du Cann, lui permettant de faire étale de ses qualités techniques, et la symbiose nécessaire à tous Power trio fait particulièrement défaut sur les sillons de cette galette avoisinant tous de même les 200 euros. Malgré toutes ces imperfections, un charme indéfinissable se dégage de cet opus bâclé en 4heures, distillant de somptueuses parties de guitare, sans oublier une innocence accomplie comme en témoigne ce dernier morceau magnifique, Dust in my eyes, symptomatique d'une époque propice aux plus doux rêves enfumés.

PERSONNEL :

John Du Cann (guitare), Mick Hawksworth (basse) et Jack Collins (batterie)

DISCOGRAPHIE :

_ 1968 : Five Day Week Straw People (LP Saga FID 2123 / Côte : 200Euro)

LIEN :

1 commentaire:

rickdog a dit…

Find more Five Day Week Straw People in my recipe blog search:
HERE